Sur les planches

Le West End sort le grand jeu pour 2019

Il y a des années comme ça où les astres s’alignent et les théâtres de Londres décident de programmer des musicals tous plus cool les uns que les autres. En 2019, il va y avoir des spectacles à voir et à revoir. Dieu merci pour mon compte en banque, je n’habite pas sur place. Enfin, je dis Dieu merci, mais c’est tragique, je le vis très mal. Certes, les Anglais ont Theresa May et la bouffe la plus infecte de la planête, mais ils ont aussi le West End, et je suis prêt à échanger n’importe quoi pour l’avoir aussi.

Du coup, j’avais envie de faire un petit récap de ce qui nous attend, enfin « nous »…, de ce qui attend les petits chanceux, on va dire, qui auront l’occasion d’aller ou sont déjà outre-Manche durant l’année.

9 to 5 The Musical

Débarquée en 2009 à Broadway, la comédie musicale, basée sur le film du même nom et portée par Dolly Parton, n’a pas franchement été un succès. Pourtant, le casting est l’un de mes favoris tous musicals confondus. Franchement, rassembler Allison Janney, Megan Hilty et Stephany J. Block (mais si ! je vous ai déjà parlé d’elle ici et ici) on peut difficilement faire mieux. Les représentations se sont arrêtées après seulement 148 représentations et 24 previews. Tristesse. 9 to 5 The Musical peut paraître un peu daté, c’est vrai, un peu ringard même, mais c’est avant tout l’histoire de trois femmes complètement différentes qui vont se lier d’amitié et s’émanciper des hommes toxiques de leurs vies. Il y a des messages très forts durant ce musical malgré le ton volontairement comique. Alors, c’est vrai que mon attachement pour 9 to 5 The Musical vient principalement de son casting original, donc la magie pourrait disparaitre avec ce casting UK. Mais c’est ce qui me rend d’autant plus curieux. Ça passe ou ça casse, donc. On peut réserver son billet ici et c’est à partir du 29 janvier jusqu’au 31 août 2019 au Savoy Theatre !

Come From Away

Au matin du 11 septembre 2001, 38 avions transportant des passagers du monde entier sont forcés d’atterrir dans un petit aéroport canadien, celui de Gander, doublant ainsi la population totale de la petite ville. Voilà en gros la base du synopsis de Come From Away. C’est un musical inspirant, drôle et émouvant montrant que l’être humain est capable du meilleur dans les pires moments. L’hospitalité de ces gens, les histoires des passagers, le tout fera fondre même les plus cyniques d’entre nous. C’est une vraie leçon de vie et c’est basé sur une histoire vraie. Ça fait vraiment du bien de voir ça à l’heure du « tous pourris ». Come From Away devrait d’ailleurs être prochainement adapté pour le cinéma et je n’en peux plus d’attendre. C’est à partir du 31 janvier 2019 au Phoenix Theatre et on peut prendre son billet ici.

Waitress

Alors, celui-ci, j’ai déjà mon billet tellement je l’attendais. La comédie musicale de Sara Bareilles adaptée du film du même nom arrive enfin à Londres. On y suit la vie de Jenna, serveuse dans un diner, mariée à un homme violent et qui découvre qu’elle est enceinte. Ça semble très dramatique, raconté comme ça, et sur bien des points, ça l’est, mais Waitress, c’est aussi un humour fin, parfaitement dosé et des numéraux musicaux inoubliables. Beaucoup de têtes connues se sont succédées dans le rôle de Jenna à Broadway. Il y a d’abord eu Jessie Mueller qui est l’une des meilleures comédiennes de musicals actuelles, Sara Bareilles elle-même, Katharine McPhee et Betsy Wolfe, entre autres. Si Waitress n’avait pas eu le malheur de tomber la même année que Hamilton, elle aurait sûrement raflé bon nombre de Tonys. Rendez-vous donc à partir du 8 février et jusqu’au 25 mai 2019 au Adelphi Theatre puisque Waitress prend la suite de Kinky Boots, qui s’achèvera en janvier. (Ça aussi, foncez le voir si vous avez l’occasion, c’est un bonheur absolu.)

Fame

Plus besoin de présenter Fame, je crois, si ? La production des 30 ans de la comédie musicale s’offre une petite escale à Londres du 11 septembre au 19 octobre 2019. Fame, c’est un peu comme une amie de longue date qu’on ne voit pas souvent mais qu’on a l’impression de n’avoir jamais quittée à chaque retrouvaille. En plus, ça doit vraiment être intéressant de voir une production récente d’un musical qui prenait un peu la poussière.

Dear Evan Hansen

On l’attendait, on l’espérait, on allumait des cierges pour que cela arrive, et c’est arrivé ! Vendredi, on apprenait que Dear Evan Hansen allait enfin être transférée à Londres. Celle-ci aussi, j’irai la voir, forcément, même si ça risque d’être la guerre à nouveau pour avoir les billets. La comédie musicale raconte la vie d’un jeune lycéen souffrant d’anxiété, l’empêchant de se lier aux autres. L’utilisation curieuse de la mort de l’un de ses camarades de classe va avoir des conséquences inattendues sur sa vie sociale. En gros, et en très mal raconté, c’est ça, le pitch. Mais en vrai, si vous êtes sur cet article, c’est que vous vous intéressez un peu aux musicals, et il y a 99 % de chances pour que vous sachiez déjà de quoi je parle. Dear Evan Hansen a été un véritable phénomène, élevant son comédien principal, Ben Platt, au rang de star. On attend donc avec impatience la comédie musicale aux 6 Tonys à partir de novembre 2019 au Noel Coward Theatre.

Un commentaire sur “Le West End sort le grand jeu pour 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.